Tapis de course, un outil intéressant

 
Le tapis de course peut être votre nouvel allié. S'il est dans les pays nordiques un des seuls moyens de pratiquer la course à pied l'hiver, on se rendra compte à l'usage que c'est un outil "4 saisons".

Les avantages:
  • être à l'abri des intempéries et maintenir un entretien pédestre alors que les conditions météos sont mauvaises.
    • évoluer sur un revétement souple: courir sur le bitume ou même le tartan reste traumatisant. Qui n'a jamais eu les mollets contracturés, des périostites tenaces ou des douleurs articulaires développées au fil des kilomètres. La plupart des tapis de course propose un revétement permettant de préserver le coureur de toutes les pathologies de l'effort.
 
  • contrôler tous les paramètres: c'est un des gros avantages en matière d'entrainement. La pente et la vitesse peuvent être contrôlées très précisement. Un footing à 11km/h ne va pas divaguer au gré des pensées et de la dénivellée: 11 et c'est 11!!
Les inconvénients:
 
    • - la monotonie: et oui, vous courrez sur place donc le paysage est peu distrayant! Armez-vous d'un MP3 ou de votre tablette pour regarder quelques épisodes de votre série préférées.
 
    • - une foulée différente: on a remarqué que la foulée était légèrement différente sur tapis. L'attaque du pied et l'avancée de l'appui par rapport au genou peuvent amener à taper des pieds. Une solution est de mettre 2 à 3% de pente.
 
  • - la chaleur: même dans une pièce climatisée, vous allez perler de sueur rapidement. Pas de vent-vitesse pour vous refroidir; la bouteille d'eau et la serviette éponge seront vos meilleurs alliés pour ne pas friser la surchauffe.
 
 
Ces quelques remarques posées, il devient évident que le footing en endurance est la séance de base sur tapis. Pourtant les fractionnés sont possibles même sur des courtes périodes (30/30 ou 45/15). Le seul problème est que la fraction de récupération ne pourra se faire qu'à l'arrêt. L'inertie du moteur d'un tapis ne permet de variations rapides de la vitesse. Il faudra donc cavaler pendant 30'' puis sortir les pieds du tapis pour récupérer. Si vous n'êtes pas très agiles, je vous recommande de vous entrainer à basse vitesse sinon vous pourriez finir dans les bétisiers internet rapidement avec quelques bleus en prime.
Les séances de pacing (apprentissage de l'allure de course) seront par contre un délice sur tapis. Le rythme sera des plus réguliers et la réalisation sera parfaite. Pourquoi voyons-nous souvent Mirinda Carfrae ou Crowie sur tapis dans les vidéos promotionnelles Ironman? Le tapis est pour ces pros un outil indispensable pour affiner leur approche du rythme de course.
En salle de fitness ou dans votre "cave", le tapis de course peut vous permettre d'entretenir vos capacités pédestres mais surtout d'aller explorer de nouvelles manières de travailler vos allures.