Utiliser TOUJOURS les mêmes vitesses dans son entraînement

Ne pas travailler les vitesses SPÉCIFIQUES en phase de préparation compétition

Surévaluer sa vitesse et ses capacités en résistance dure ou VMA

Aller TROP VITE en footing: le contrôle de l’essoufflement est important

Travailler sur une durée trop COURTE aux différentes allures

Travailler sur une durée trop LONGUE aux différentes allures

Ne pas adapter ses RECUPERATIONS en fonction des allures utilisées

Faire toujours les MÊMES entraînements pour travailler les différentes allures