Des chiffres prouvent qu'un abri prolongé en vélo est bénéfique pour la course à pied

Une étude scientifique rélaisé par "Didier Lehénaff"  (chercheur à l'Insep) et son équipe, prouve que le drafiting en vélo permet d'être plus performant en course à pied sur un triathlon.

Les triathlétes choisis sont de niveau international.
Sur une distance vélo de 20km réalisé seul ou dans les roues pour une même vitesse  permet une :
  • Réduction de 14% de la vo2
  • Réduction de 7,5% de la fréquence cardiaque
  • Réduction de 30,8% de la ventilation (ces paramétres étaient mesurés avec un masque Cosmed K4)
 
Et cette énergie économisée a été réinvestie sur la partie course en triathlon pour améliorer de 40" le chrono du 5km.
 
Il est à noter cependant que plus le triathlète possède un niveau d'expertise, moins le bénéfice du drafting en course à pied est grand.
 
Donc pour rester dans le bon wagon, peaufiner sa vitesse natation et surtout travailler son agilité cycliste...Le jeu de coudes en peloton ne pardonne pas.